Pharmacien Manager n° 154 du 25/02/2016
 

TENDANCES

Carole de Landtsheer

Les associations de patients bénéficient désormais d’une légitimité, et du média Internet, qui les positionnent en force de proposition auprès de nos politiques. Petit à petit, le train se met en marche.


De toute évidence, la loi est désormais du côté des associations de patients à qui elle donne une place représentative au sein de nombre d’instances tant au niveau national que local (de la Haute Autorité de santé aux agences régionales de santé). A cela s’ajoute une volonté gouvernementale de maintenir le cap : le projet de loi de santé 2015 prévoit de nouveaux droits pour les patients et un rôle accru des associations dont l’instauration de l’action de groupe en santé (class actions). Clairement, le train est en marche. « Les associations ont un pouvoir d’influence et réussissent à mettre à l’agenda politique un certain nombre de sujets. Elles sont désormais considérées par un peu tout le monde et cela constitue un vrai changement », souligne Christian Saout, secrétaire général délégué du Collectif ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...