Pharmacien Manager n° 153 du 01/12/2015
 

L’INVITÉ XAVIER PAVIE

NEWS

Fabienne Colin

Onde de choc. Xavier Pavie ne s’est pas fait que des amis en estimant publiquement que 10 000 pharmacies pourraient faire mieux que les 23 000 actuelles. Pour « Pharmacien Manager », il revient sur le sujet et explique comment il voit le marché évoluer. Âmes sensibles, s’abstenir.


Pharmacien Manager. Vous avez une double formation en gestion et philosophie. Comment avez-vous été amené à réfléchir à la pharmacie ? Xavier Pavie. Les pharmaciens m’ont sollicité. J’enseigne le service et l’innovation. Il y a cinq ou six ans, un laboratoire s’est interrogé sur la façon de faire monter en compétence la pharmacie sur la notion de service. J’ai alors eu des premiers pharmaciens en cours et j’ai pu constater que ces thématiques rejoignent pleinement leurs problématiques. En effet, la pharmacie – comme les taxis, les librairies ou la location de voiture – est un secteur dans lequel la différenciation ne se fait ni sur le prix, ni sur le produit, ni sur la distribution, ni sur la publicité. En pharmacie, le médicament est le même partout, son prix est régulé, la publicité également, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...