Pharmacien Manager n° 153 du 01/12/2015
 

TENDANCE

NEWS

C.N.


Ils sont partout. Les masques unitaires en bio-cellulose se vendent comme des petits pains en France que ce soit en parfumeries sélectives, en GMS, dans les enseignes comme Hema ou The Body Shop. Et ils arrivent en officine. Collagène, acide hyaluronique, etc., les meilleurs actifs en perfusion instantanée sont à la portée de toutes. Les marques telles que Lancôme, Dior ou Barbara Gould ne s’y sont pas trompées. En pharmacie, ce sont plutôt des challengers comme Biocyte qui ont été séduits par le concept. A la pharmacie Monge à Paris, le masque unitaire (6,99 € pièce) est une des références phares de la marque blanche de l’officine. « Ils rappellent le traitement des grands brûlés avec application de compresses, un concept médical très cohérent avec la croix verte », explique Camille Forge, pharmacienne ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...