Pharmacien Manager n° 153 du 01/12/2015
 

NEWS

Yves Rivoal

Vous désirez vous lancer dans la vente d’objets connectés. Mais savez-vous comment les proposer à vos clients ? Comment leur donner envie de passer au quantified self… sans faire de forcing Leçon d’argumentation.


Exposer des dispositifs reliés à des applis, comme les tensiomètres, glucomètres, balances, oxymètres de pouls ou encore un tracker d’activités, c’est bien. Les mettre en valeur dans votre argumentaire et celui de votre équipe, c’est mieux. « Les équipes officinales connaissent le profil des patients et leurs besoins, rappelle David Sainati, président de Medappcare. Ils bénéficient en outre d’un fort capital confiance et sympathie. Les pharmaciens sont donc aujourd’hui les mieux placés pour expliquer les bénéfices des objets connectés de santé. » Pour Uwe Diegel, président d’iHealth, l’angle d’attaque est tout trouvé : « Idéalement, dès qu’un patient atteint de maladie chronique telle que l’hypertension ou le diabète arrive avec une ordonnance, il ne faut pas hésiter à lui proposer un tensiomètre, un glucomètre, un oxymètre de pouls ou une balance. » D’autant que les ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...