Pharmacien Manager n° 151 du 30/09/2015
 

MARCHÉ

Charlotte Nattier

Les soins pour peaux à imperfections affichent une croissance à faire rougir les autres catégories de la dermocosmétique en officine. Le marché tire profit des formules travaillées, des prix ultracompétitifs et de la visite médicale.


Le traitement de l’acné, aussi bien médical que cosmétique, n’a pas fini sa croissance. Selon Kantar Worldpanel, 16 % des Français ont acheté un produit antiacnéique sur une année (à mi-mai 2015 ; soin visage + toilette), tous circuits confondus. Un constat prometteur, d’autant que la cible vieillit. Selon Beauty Care Women Europe, 76 % des adolescents et 65 % des femmes sont concernés par l’acné. « C’est un phénomène social : il y a quinze ou vingt ans, on acceptait les enfants avec des boutons, aujourd’hui non », raconte Christophe Billet, directeur marketing global Bioderma.Les chiffres de ventes confirment le phénomène. Depuis plusieurs années, le marché enregistre des performances, avec un bond de 14 % en valeur entre avril 2013 et avril 2015 (source IMS). Son chiffre d’affaires atteint aujourd’hui 53,9 millions d’euros. « La catégorie pèse lourd ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...