Pharmacien Manager n° 149 du 01/07/2015
 

NEWS

TOUS AZIMUTS A picorer selon vos envies

E.K-G.


La vente en ligne de médicaments est autorisée depuis le 1er juillet dans la botte mais reste, comme en france, strictement limitée aux produits sans ordonnance. Objectif : mieux contrôler un marché gangrené par la contrefaçon. La fédération de pharmaciens federfarma estime que l’achat en ligne sera marginal, au vu de la capillarité du réseau d’officines.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...