Pharmacien Manager n° 149 du 01/07/2015
 

SUJET DU MOMENT

PRATIQUES

ACTUS

François Pouzaud

La société OffiSanté a réalisé sur un échantillon représentatif de 1 700 pharmacies un bilan réel de l’impact de la nouvelle rémunération pour le premier trimestre 2015. Résultats.


Quels sont les principaux enseignements à retenir ?Si on ne considère que la nouvelle méthode de rémunération (marge + honoraires), presque tout le monde est gagnant (94 %), avec une moyenne à + 860 € et un écart qui va de - 8 000 € à + 6 600 € pour les cas extrêmes. Ceux qui perdent, c’est surtout à cause des produits chers (anticancéreux…) et ceux qui gagnent ont de forts volumes en produits peu chers (paracétamol). Si on inclut les baisses de prix, tout le monde est perdant (99,6 %), avec une moyenne à - 1 500 €. La réforme ne suffit donc pas à compenser les baisses de prix. Les grands perdants (jusqu’à 10 000 € sur trois mois) sont des pharmacies avec un très fort taux de patients chroniques. Le seul gagnant (360 €) est une pharmacie de gare qui ne fait ni médicament ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...