Pharmacien Manager n° 147 du 21/04/2015
 

PRATIQUES

GESTION

François Pouzaud

Pour le premier exercice social, le 31 décembre est le plus souvent la date la mieux adaptée. Mais, par la suite, rien n’empêche de décaler la clôture des comptes d’une officine. Dans quel intérêt ? Réponses.


Un changement de la date de clôture peut en premier lieu être inspiré par l’unique dessein de sortir du flot des clôtures au 31 décembre car les interlocuteurs du pharmacien (expert-comptable, inventoriste, banque…) sont plus disponibles à une autre période. « Un banquier reçoit beaucoup de bilans de ses clients en même temps entre mai et juin, constate Patrick Bordas du réseau KPMG. Ainsi, en changeant de date, le pharmacien aura toutes les chances d’avoir une meilleure écoute et un meilleur service. » Une société peut être amenée à modifier les dates de clôture et d’ouverture de son exercice social : alignement de la date de clôture entre une SEL et une SPF-PL pour pratiquer l’intégration fiscale, adaptation de la durée de l’exercice social à l’évolution de l’activité, restructuration… « Aussi, une pharmacie saisonnière doit ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...