Pharmacien Manager n° 146 du 17/03/2015
 

SUJET DU MOMENT

PRATIQUES

ACTUS

François Pouzaud

Le projet de loi Macron autorise l’ouverture des commerces le dimanche. Une disposition que le gouvernement est déterminé à faire passer en force et qui concerne, bien sûr, les officines. Le point.


Peut-on considérer que les pharmacies vont pouvoir ouvrir 12 dimanches par an ? En l’état actuel, le texte permet à tous les commerces de détail (dont font partie les pharmacies) d’ouvrir, après autorisation du maire, 12 dimanches par an, au lieu de 5 actuellement. Et ce, pour répondre aux « spécificités saisonnières ou événementielles » de la ville concernée. Le projet de loi autorise également d’ouvrir tous les dimanches de l’année à certains établissements : ceux situés dans une « zone commerciale » (offre et demande potentielle particulièrement importantes), dans une « zone touristique » ou dans une « zone touristique internationale ». On peut donc penser que les pharmacies de centre commercial, d’aéroports, de gares et celles de grandes métropoles, situées près de hauts lieux touristiques, sont potentiellement concernées. Comment les pharmacies devront-elles rémunérer leurs salariés le dimanche ? Sous réserve du régime ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...