Pharmacien Manager n° 145 du 12/02/2015
 

côté équipe

André-Arnaud Alpha

L’automatisation à bas prix, standardisée, est née en France il y a 4 ans pour démocratiser l’offre de robots. Mais elle n’a pas trouvé de nombreux preneurs. Car l’argument du prix ne fait pas tout. L’adaptation aux locaux des officines demeure essentielle.


Pharmagora 2011, ARX-Rowa annonce la sortie sur le marché français de Rowa Smart, robot low cost, à 74 900 € et aux dimensions standards. Une première dans la robotisation où les machines conçues sur mesure, le plus souvent à partir de 130 000 €, rebutaient plus d’un pharmacien par leur coût. A l’instar d’ARX-Rowa, les autres fournisseurs ont lancé leurs appareils standardisés : Medimat Light pour Mach4 Pharma System, MTXL pour MediTech et, dans un concept un peu décalé, Sellen, comptoir robotisé, pour Intecum Pharmagest.Une nouvelle cibleAprès avoir démarché les officines capables de s’offrir des machines sur mesure, les fabricants ont cherché à séduire des officines de CA plus modeste. « Nous avons d’abord lancé Smart en deux tailles, fixes et assez petites. Cette offre standardisée nous permettait la production d’un maximum d’unités à des coûts ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...