Pharmacien Manager n° 145 du 12/02/2015
 

POINT DE VUE

côté entreprise

en bref

François Pouzaud


Pharmacien Manager : L’initiative d’Univers Pharmacie de ne pas faire payer les honoraires via la vente de son programme Premium relance la question « Les cartes de fidélité sont-elles licites en pharmacie ? » ?Guillaume Fallourd : Non, elles ne le sont pas, en vertu de l’article R. 5125-28 du Code de la santé publique, qui interdit aux pharmaciens d’officine d’avoir recours à des moyens de fidélisation de clientèle. Certes, les cartes de fidélité ont été peu à peu « implicitement autorisées » pour les produits de parapharmacie lorsqu’elles sont établies par le laboratoire. Cependant, le Conseil national de l’Ordre des pharmaciens rappelle que « la circonstance que les cartes émanent d’un laboratoire (…) ne saurait retirer à l’opération le caractère de sollicitation de clientèle… La notion même de carte de fidélité va à l’encontre du libre choix du pharmacien. » ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...