Pharmacien Manager n° 144 du 15/01/2015
 

COMMUNICATION

L’événement

France Delory

Les labos seraient-ils devenus philanthropes ? On peut s’interroger. A la remise des prix du 25e Festival de la communication santé le 8 janvier dernier*, ils étaient une douzaine à concourir dans la catégorie « santé publique ». Avec des campagnes au bénéfice… des patients.


Que toute personne surfant sur « ilparaitquelapilule.com » soit défiée de s’apercevoir du premier coup d’œil qu’il s’agit d’un site orchestré par Biogaran, dans sa campagne pour informer sur les contraceptifs oraux. Il faut « scroller » jusqu’en bas de page pour voir apparaître le nom du labo en toute discrétion. « Nous nous adressons à des jeunes filles de 18 à 24 ans que les messages institutionnels font fuir », explique Corinne Dardel, responsable marketing. De même, qui peut deviner d’emblée que la campagne digitale pour le dépistage du mal de dos inflammatoire NLTPLD – pour « Ne lui tournez pas le dos » – est financée par AbbVie ?Les stratégies de communication des laboratoires éthiques ont clairement pris le virage patient. « Biogaran ne renie pas son travail qui se poursuit notamment vis-à-vis des pharmaciens. Mais pour notre campagne “ilparaitquelapilule”, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...