Pharmacien Manager n° 144 du 15/01/2015
 

côté entreprise

fiche pratique

François Pouzaud

Selon que l’entreprise est propriétaire ou locataire de son véhicule professionnel et selon le type de voiture, le coût fiscal n’est pas le même. Il convient donc de peser les avantages et inconvénients de chaque option afin de choisir la plus adaptée.


Si l’entreprise en est le propriétaireLe véhicule est inscrit à l’actif professionnel au registre des immobilisations.Avantages. Le coût d’acquisition est récupéré par le biais de l’amortissement, dans la limite de 18 300 € (ou de 9 900 € pour les modèles les plus polluants). Les frais d’entretien, de réparation, d’assurance et de carburant acquittés sont intégralement déductibles, dès lors qu’ils sont engagés dans l’intérêt de l’entreprise.Inconvénient. Lors de la revente, la différence entre le prix de et la valeur comptable du véhicule est imposée.Si le dirigeant en est le propriétaireLes voitures personnelles du dirigeant et des salariés sont susceptibles d’être soumises à la taxe sur les véhicules de société (TVS) s’il est établi qu’elles sont utilisées à des fins professionnelles et dès lors que l’entreprise rembourse des frais représentant plus de 15 000 km parcourus par ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...