Pharmacien Manager n° 144 du 15/01/2015
 

Dossier

Yves Rivoal

Depuis le transfert de son officine, en 2009, François Roosen a fait passer de 8 % à 17,1 % la part de la parapharmacie dans son chiffre d’affaires. Voici comment…


François Roosen a eu le déclic para il y a cinq ans, lors du transfert de son officine dans un local installé en bordure de l’axe routier qui conduit à la grande zone commerciale de Pamiers. « Pour aménager les 140 m2 du nouveau point de vente, j’ai décidé d’adopter le concept d’enseigne Pharmavie, et de consacrer plus de la moitié de la surface de vente à la para », raconte-t-il. Un parti pris qui se remarque dès l’entrée, avec un pan de mur couvert par huit descentes aux couleurs de l’espace « Parapharmacie », le rose fuchsia. Y sont exposées toutes les gammes « stars » de l’univers beauté. Devant ce mur, deux gondoles centrales de 1,40 m de hauteur présentent notamment le maquillage. Sur la droite, le client accède à l’espace « famille », classé par univers (capillaire, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...