Pharmacien Manager n° 143 du 02/12/2014
 

côté point de vente

Fabienne ColinMyriam Loriol

En transférant dans une maison de santé, Corine Lambert a assuré la pérennité de son officine en milieu rural profond. Installée à Varennes dans la Meuse, elle a diversifié son offre – du rayon véto à l’herboristerie – pour répondre aux besoins de tous.


Varennes-en-Argonne. Ce village de 700 âmes à 35 km de Verdun, aux confins des Ardennes et de la Marne, compte dans l’histoire de France. C’est là qu’en juin 1791 Louis XVI, en fuite avec sa famille, fut arrêté. Mais ça, c’est du passé. Aujourd’hui, le roi s’est fait voler la vedette par… la maison médicale des Vignes des côtes, qui trône à l’entrée du bourg. Fondé il y a cinq ans, l’immense bâtiment à la façade style « tôles ondulées » propose une quinzaine de places de parking. Loin de l’officine « vieillotte » ou « croquignolette » de village, la pharmacie Lambert occupe l’une des extrémités de la structure, à la suite d’un transfert en 2009. « Plus qu’un transfert, cette cohabitation avec d’autres professionnels de santé est une renaissance », assure la titulaire Corine Lambert. La pharmacie ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...