Pharmacien Manager n° 143 du 02/12/2014
 

côté marchés

parfum

Charlotte Nattier

Le parfum à l’officine a plus d’un tour dans son flacon. Offre diversifiée, qualité des fragrances, opportunité de recrutement, animation du point de vente… Sans parler du chiffre d’affaires, en croissance à deux chiffres. Rafraîchissant !


La progression des ventes de parfum en pharmacie est presque dix fois plus forte que celle de la dermocosmétique » se félicite Minh Tran Kim, directeur général France Roger & Gallet. En effet, le segment est en très forte augmentation, des chiffres qui font rougir les autres circuits : + 16,28 % en valeur et + 19,40 % en volume à fin septembre 2014 selon IMS Health. Alors que, sur la même période, le marché global hygiène/beauté en officine plafonne à + 2,59 % en valeur et se stabilise à + 0,94 % en volume (source IMS). « Le parfum dégage des marges appréciables et apporte un fort relais de croissance dans un contexte où les revenus des officinaux sont en péril », décrit Minh Tran Kim. Seulement voilà… le potentiel du marché est encore sous-exploité. « Peu de consommatrices achètent leurs fragrances ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...