Pharmacien Manager n° 142 du 30/10/2014
 

CIGARETTE ÉLECTRONIQUE

côté marchés

Carole De Landtsheer

Aujourd’hui, le vapotage est responsable du capotage des substituts nicotiniques. Si arrêter de fumer est une entreprise laborieuse qui demande, généralement, plusieurs essais, troquer sa cigarette contre sa version électronique, est aujourd’hui un geste acquis.


Actuellement, 2,5 millions de personnes vapotent régulièrement, majoritairement des fumeurs de tabac. Le potentiel du marché de l’e-cigarette est donc considérable au regard des 16 millions de fumeurs actuels. Son chiffre d’affaires de 275 millions d’euros fin 2013 (source : étude Xerfi) est estimé à 400 millions fin 2014, selon Arnaud Dumas de Rauly, secrétaire adjoint du Syndicat national des professionnels de la cigarette électronique. L’explosion inévitable du secteur, amorcée en 2013, tient, d’abord, à l’objet lui-même : design, un tantinet gadget et facile à utiliser : « Chacun peut trouver chaussure à son pied tant au regard de la diversité du matériel, plus ou moins puissant, que des mélanges d’arômes proposés, environ 2 000 », développe notre interlocuteur.Le succès de l’e-cigarette réside aussi dans son image « fortement liée à l’idée du sevrage tabagique, et même, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...