Pharmacien Manager n° 142 du 30/10/2014
 

LE RÉGIME COMPLÉMENTAIRE

côté entreprise

en bref

F.P.


Afin de se mettre en conformité avec la législation européenne, la Caisse d’assurance vieillesse des pharmaciens (CAVP) rend le régime complémentaire des pharmaciens entièrement obligatoire. Tant pour le volet géré par répartition (ce qui était déjà le cas depuis 2009 avec la classe 3) que pour celui géré par capitalisation (pour les classes jusqu’ici optionnelles de 5 à 13). A compter du 1er juillet 2015, date d’entrée en vigueur de la réforme, les pharmaciens libéraux cotiseront dans une classe d’affectation déterminée en fonction de leur revenu avec un lissage sur trois ans. C’est-à-dire que les nouveaux affiliés ou les pharmaciens reprenant une activité libérale cotiseront en classe 3 pendant deux ans avant de devoir cotiser dans leur classe d’affectation déterminée en fonction de leur revenu. Pour les autres pharmaciens déjà affiliés, la ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous, compte tenu de l’évolution du métier, que les services, nouvelles missions et activités spécialisées de l’officine prendront l’ascendant sur le médicament lui-même ?

Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...