Pharmacien Manager n° 142 du 30/10/2014
 

dossier

François Pouzaud

La situation de la pharmacie ne laisse guère le choix au titulaire : être attentiste, ou prendre des risques en augmentant la voilure. Et investir dans un projet de travaux, de transfert, de nouvelle activité… Certains confrères ont bravé la morosité ambiante pour retrouver le cap de la croissance.


Réagencer l’officine, s’automatiser, développer une nouvelle spécialisation ou encore transférer sont souvent les premières actions à entreprendre en temps de crise. Mais les effets escomptés seront-ils à la hauteur des investissements économiques et humains ? Les consultants s’accordent à dire que c’est dans les périodes difficiles que les plus dynamiques initient les plus beaux succès. Ce message, certains pharmaciens l’ont entendu et compris. Malgré le ralentissement de leur activité et le manque de visibilité, ils n’ont pas hésité à mouiller la chemise… pour réussir. Témoignages.1° Agencement à plein tube Cathy Willem au-dessus de la vague ! La crise n’a pas fait déjouer Cathy Willem. Exerçant à la Pharmacie des Cottages à Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis) depuis 2005, la titulaire a remis de l’ambition dans ses projets. « Après une période faste pour le CA durant les cinq ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...