Pharmacien Manager n° 142 du 30/10/2014
 

SEVRAGE TABAGIQUE

côté marchés

Carole De Landtsheer

Les substituts nicotiniques sont entrés dans une zone de forte turbulence. Principale responsable : la cigarette électronique, utilisée à plein poumon par les candidats au sevrage. Dans ce nouveau contexte, seuls les produits innovants tirent leur épingle du jeu.


Du jamais vu sur le marché des substituts nicotiniques habitué aux progressions à deux chiffres : il enregistre une baisse de 12,6 % en valeur (IMS, cumul annuel mobile à juin 2014). Si cette involution reste relative, à l’exception des patchs touchés de plein fouet, la tendance pourrait cependant se creuser et s’installer. La raison principale de ce retournement de situation : le succès de la cigarette électronique (lire page 43), envisagée par nombre de fumeurs, cherchant à se détourner du tabac, comme une solution à part entière. Tel que nous l’explique Elsa Doussard, chef de produit NiQuitin, « les fumeurs qui souhaitent arrêter de fumer ont tendance à essayer les nouveautés disponibles sur le marché ». Et, parmi les nouveaux entrants, faisons l’hypothèse que certains se tourneront directement vers l’e-cigarette sans passer par les ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...