Pharmacien Manager n° 142 du 30/10/2014
 

côté point de vente

Fabienne Colin

Située au cœur d’un quartier cosmopolite parisien, la Pharmacie Sefiani parle la langue de ses clients. L’équipe s’exprime en arabe, russe, français, espagnol… Un parti pris qui a permis à cette officine de tripler son chiffre d’affaires en six ans.


Spasiba », « Salam alikoum », « Choucran », « Bonjour »… A la Pharmacie Sefiani, située dans un quartier cosmopolite du XVIIIe arrondissement de Paris, on pourrait se croire dans la tour de Babel. Au contraire, on y vient pour être sûr d’être compris. Car le maître des lieux, Khalid Semmate, a un sens aigu du relationnel. Et il joue à plein cette carte dans le pilotage de son officine. En février 2008, en reprenant ce point de vente de moins de 1 million d’euros de chiffre d’affaires, le titulaire a tout de suite repéré son potentiel. Le passage est incessant dans la rue Marx-Dormoy, un axe commerçant réputé pour ses magasins d’alimentation orientale. Beaucoup de bobos y habitent, de nombreux Egyptiens, Arméniens, Sri-lankais ou Chinois y circulent.L’officine a aussi pour avantage d’être la première croix ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...