Pharmacien Manager n° 141 du 30/09/2014
 

L’ART DE L’ESTHÉTIQUE

côté marchés

Charlotte Nattier

Après des années de déclin, le segment du teint reprend des couleurs. Le lancement de références de plus en plus sophistiquées – dont les BB creams – a porté ses fruits en 2014.


Ami-chemin entre le soin et le maquillage, les produits pour le teint furent longtemps en pharmacie l’apanage de la correction et de la couvrance. La catégorie se déploie désormais aussi autour de références pour toutes les peaux, avec au cœur des formulations le savoir-faire en termes de tolérance et de sécurité des marques de dermocosmétique. En plus de 30 ans, les textures ont fait du chemin car aujourd’hui les laboratoires sont capables de proposer des références avec des galéniques agréables, allant même jusqu’à promettre l’effet « peau nue ». La formulation pour les peaux sensibles est largement revendiquée, une cible de choix quand on sait que plus de 30 % des consommatrices sont concernées.Cette recette fait succès. Les pharmacies et parapharmacies représentent aujourd’hui 10 % des achats de produits de teint en volume – tous ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...