Pharmacien Manager n° 141 du 30/09/2014
 

côté entreprise

fiche pratique

François Pouzaud*, Laurent Cassel**

Pour avoir une bonne lecture de sa marge et de son évolution, il est indispensable que les calculs de cet indicateur fondamental de gestion de l’officine soient fiables. Cela passe par une rigueur administrative et comptable, notamment dans l’enregistrement des remises et coopérations commerciales.


De la méthodeIl est recommandé de : – comptabiliser les achats de marchandises par taux de TVA en isolant les achats de génériques ; – d’isoler la sous-traitance de locations ; – de ventiler le CA par activité et par taux de TVA pour les ventes de marchandises, en isolant les ventes génériques ; – de créer autant de comptes de produits que d’activités ; – de comptabiliser rabais, remises et ristournes en moins des achats, soit directement soit par l’intermédiaire d’un sous-compte spécifique d’achats. Dans l’analyse économique menant au calcul de la marge, ils viennent en déduction des achats ; – de comptabiliser les coopérations commerciales dans un compte de ventes de prestations de services. Pour le calcul de la marge, ces services ne s’ajouteront pas au CA de la pharmacie mais viendront en moins des achats. A noterCe mode de comptabilisation autorise la ventilation et une approche ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...