Pharmacien Manager n° 140 du 02/09/2014
 

1001PHARMACIES

News

Fabienne Colin

L’opération « livraison de médicaments » n’aura duré que quelques semaines pour 1001pharmacies. Assigné en référé par l’Ordre, le site de vente en ligne a dû stopper cette activité début août. Mais ne capitule par pour autant. Chronique d’un combat qui n’est pas terminé.


Et si 1001pharmacies avait joué sur les mots ? La plate-forme de vente en ligne s’est vue condamner, le 8 août dernier, à cesser son offre appelée « livraison de médicaments ». Le juge des référés du tribunal de grande instance de Paris, saisi par l’Ordre, ayant requalifié cette activité en « vente de médicaments en ligne ». « Nous avons assigné 1001pharmacies en référé, procédure qui permet une décision certes provisoire mais immédiate, car nous estimions qu’il y avait un risque pour la santé publique », précise Alain Delgutte, président du conseil central A de l’Ordre des pharmaciens. Par précaution, la société eNova Santé, éditrice de 1001pharmacies, avait déjà mis fin à ce service depuis le jour de l’audience, le 30 juin. Dans les faits, le site testait depuis le printemps sur la région parisienne le portage de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...