Pharmacien Manager n° 139 du 30/06/2014
 

ATTESTATION CHÔMAGE

Pratiques management

En bref

Fabienne Rizos-Vignal


Une remise tardive d’attestation chômage cause un préjudice au salarié. C’est ce que les juges de la chambre sociale de la Cour de cassation ont rappelé dans un arrêt du 30 avril dernier (Cass. soc., n° 12-28175). Le seul fait de remettre tardivement l’attestation chômage cause nécessairement un préjudice. Le salarié n’a pas à démontrer une quelconque faute de l’employeur pour être indemnisé et percevoir en réparation des dommages et intérêts qu’il appartient au juge de déterminer. Repère : en cas de rupture du contrat de travail, l’employeur doit obligatoirement remettre au salarié plusieurs documents : certificat de travail, reçu pour solde de tout compte et attestation Pôle Emploi.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...