Pharmacien Manager n° 139 du 30/06/2014
 

côté marchés

tendances

Charlotte Nattier

C’est de saison ! La minceur fait rêver mais… ne fait plus recette. Délaissé par les consommatrices, le marché doit prendre le virage du coaching en ligne ou celui des objets connectés pour reprendre des formes.


Les distributeurs devront créer de nouveaux modèles de prise en charge globale de la minceur alliant régime, exercice physique et bien-être. Et les réseaux traditionnels comme les GMS et les pharmacies devront composer avec un consommateur surinformé et de plus en plus souvent membre de communauté. » C’est dit ! La conclusion de l’étude Xerfi-Percepta « Les marchés de la minceur à l’horizon 2016 » prévoit donc un renouveau du secteur de la perte de poids. La catégorie, qui représente 3,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires tous circuits, est en berne. Alimentation, cosmétique, même les nouveautés qui ont soutenu les ventes ne suffisent plus. Les consommatrices en veulent toujours plus pour leur argent. Résultat, la minceur en GMS accuse un recul de 14,7 % en valeur en 2013 (source Iri). En pharmacie (150 M€ en 2013, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...