Pharmacien Manager n° 139 du 30/06/2014
 

CONGÉS PAYÉS

Pratiques management

En bref

F. R.-V.


Cet été, le 14 juillet tombe un lundi et le 15 août un vendredi. Absent en raison de ses congés, le salarié ne travaillera pas quoi qu’il en soit ! Reste à déterminer l’impact de ces deux jours fériés. Si la pharmacie est ouverte, le jour férié sera décompté et retranché du solde des congés payés.En revanche, si la pharmacie est fermée, le jour férié chômé ne sera pas comptabilisé, et cela même si le jour férié coïncide avec un jour de la semaine habituellement non travaillé. Lorsqu’un jour férié tombe un jour de repos, il est donc plus avantageux pour le salarié d’être en congé payé. Repère : le décompte des congés payés s’opère en principe en jours ouvrables. Les dimanches et les jours fériés légaux chômés sont ­exclus puisque ce ne sont pas ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...