Pharmacien Manager n° 139 du 30/06/2014
 

GMS

Marché

Peggy Cardin-Changizi

Quatrième marché en valeur – et troisième en volume – de l’hygiène-beauté en GMS, le secteur des déodorants affiche une croissance régulière depuis plus de 15 ans. Et n’a pas terminé de s’épanouir ! De nouvelles marques ont bien senti le potentiel du rayon…


Le marché des déos pèse lourd en hypermarché, soit 471,5 M€ (+ 1,9 %) selon SymphonyIri en cumul annuel mobile à février 2014. Avec une progression de 10,5 % en valeur et de 12,5 % en volume sur les premiers mois de l’année. Le format atomiseur est largement plébiscité (62 % par les femmes et 65 % par les hommes, source fabricant) alors que les billes dominent en pharmacie. Ce sont les femmes, lesquelles représentent 54 % des ventes en valeur, qui portent la croissance. Et le secteur continue donc de recruter (716 000 nouveaux acheteurs en 2013). En effet, le taux de pénétration n’est « que » de 66 % (contre 80 % pour les shampooings par exemple). Trois intervenants majeurs se disputent le « magot » (source : Nielsen, CAM troisième trimestre 2014) : Unilever (Dove, Rexona, Monsavon, Axe) avec 35,2 % de pdm, devant L’Oréal ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...