Pharmacien Manager n° 139 du 30/06/2014
 

COMMUNICATION

Marché

En matière de communication grand public sur les déodorants, la pharmacie ne fait pas le poids face à la grande distribution où les acteurs mettent le paquet. Leur stratégie se veut désormais multimédia.


Mis à part Rogé Cavaillès et son déo soin dermato, les acteurs officinaux orientent leurs budgets publicitaires vers la PLV. Tandis qu’en GMS on n’hésite pas à bombarder le consommateur de messages promotionnels en empruntant la voie médiatique. « Autour de chaque produit, nous créons un univers qui met en avant ses bénéfices : anti-traces, transpiration excessive, sensation satinée… », détaille Alice Crosby, chef de groupe Nivea. Des bénéfices qui sont vantés notamment en télé et presse. Mais pas seulement. En complément, la marque du groupe Beiersdorf s’appuie sur son site Internet pour mettre en place des campagnes d’e-mailings, notamment promotionnels, et utilise sa page Facebook (près de 14 millions de fans) comme outil relationnel. « Nous croyons aux grands produits et aux grandes histoires ! Chacune de nos innovations est largement soutenue en TV, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...