Pharmacien Manager n° 138 du 27/05/2014
 

DPC

l’actualité

F.P.


L’IGAS dresse un constat sévère du développement professionnel continu (DPC) dans son rapport rendu public le mois dernier sur son site. L’inspection dénonce au niveau de l’organisme gestionnaire du DPC (OGDPC) des « vices de conception » du dispositif, l’absence de « gouvernance claire », un « financement insuffisant »… L’inspection avance quatre pistes de refonte du DPC, de la plus douce (simplifier le dispositif administratif en consolidant son financement et en assortissant l’obligation de sanctions) aux plus radicales : recentrer l’OGDPC sur la formation interprofessionnelle et les priorités de santé publique puis déléguer la gestion du DPC à d’autres organismes, ou réduire le DPC à un « socle de connaissances » à acquérir, ou supprimer l’OGDPC et revenir sur l’obligation légale du DPC. A suivre…

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...