Pharmacien Manager n° 138 du 27/05/2014
 

PRÉVENTION ROUTIÈRE

Marché

Carole De Landtsheer

Un vent de folie – voire de panique – a soufflé sur le marché des éthylotests en 2012. Mais ça, c’était avant. Aujourd’hui, les tests détecteurs de cannabis ont volé la vedette aux alcootests.


Les autotests trouvent naturellement leur place en matière de prévention routière. Paradoxe : si la présence d’un éthylotest, dans les voitures, a été rendue obligatoire depuis 2012, son défaut de possession n’est, cependant, pas sanctionné. Résultat : ce marché s’est effondré (- 91,2 % en volume, source IMS, CAM janvier 2014) et ses ventes sont devenues confidentielles (74 947 tests vendus pour un CA de 97 991 euros, IMS CAM janvier 2014). Ainsi, Contralco, fabricant du Ballon, présenté comme le test le plus sûr du secteur (il a obtenu la nouvelle certification 2013 NF X20-702), emportant 75 % de PDM, en volume, a dû revoir sa stratégie de développement, qui passe, notamment, par l’export. En matière de prévention routière s’ajoutent désormais les tests de dépistage de drogue, dont celui du cannabis, responsable de 13 % des accidents de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...