Pharmacien Manager n° 138 du 27/05/2014
 

Pratiques gestion

Patrimoine

Marie Pellefigue

Vous êtes marié sous le régime de la séparation de biens et envisagez un divorce. Attention : pour que la procédure ne tourne pas au drame, prévoyez en amont ses conséquences sur votre patrimoine et celui de votre futur (e)-ex.


Comme la majorité des pharmaciens, vous êtes marié sous le régime de la séparation de biens. Pendant l’union, il créé une frontière très claire entre les patrimoines : chacun possède en propre les biens reçus de sa famille et ceux qu’il a acheté avec ses propres ressources (salaires, revenus du patrimoine…) Lorsque le couple détient des biens à deux, ils sont en indivision, la part de chacun dépendant de son apport dans l’acquisition. Si vous envisagez de vous séparer, depuis la réforme de 2004, il existe plusieurs types de divorce. Le divorce par consentement mutuel : vous et votre conjoint êtes d’accord pour divorcer, sur les conséquences financières et la garde des enfants… Lors de l’audience de conciliation, qui prend acte de votre décision, le Jaf (juge des affaires familiales) vérifie d’abord que ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...