Pharmacien Manager n° 137 du 18/04/2014
 

A SAVOIR

Pratiques gestion

En bref

F.P.


En officine, le choix de faire le pont ou non relève de la décision de l’employeur lorsqu’aucun accord d’entreprise ne prévoit de règles en la matière. Il n’est pas contraint de rémunérer ses salariés pour la journée de pont, à moins que cette rémunération soit un usage dans l’entreprise. En l’absence de texte, l’employeur peut décider que le pont prendra la forme d’un congé supplémentaire payé, ou de rattraper ultérieurement les heures qui auraient dû être travaillées pendant la journée de pont. Il doit notifier la date du pont à l’inspection du travail qui doit ensuite être affichée sur le lieu de travail. En cas de refus de pont, le salarié souhaitant faire le pont doit déposer une demande de jour de congé.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...