Pharmacien Manager n° 137 du 18/04/2014
 

Dossier

Yves Rivoal

Sur le papier, tout le monde est d’accord. La coopération entre professionnels de santé doit se développer. Mais, sur le terrain, les pharmaciens impliqués sont peu nombreux. Pionniers d’un modèle en devenir ou lanceurs de coups d’épée dans l’eau ? Etat des lieux.


Quel avenir pour la coopération entre professionnels de santé ? « Il s’agit d’une impérieuse nécessité si l’on veut améliorer la prise en charge en ville d’un certain nombre de pathologies chroniques et mieux répondre aux sorties d’hospitalisation », assure Jean-François Rey, président de l’Union nationale des professionnels de santé (UNPS). Cette interdisciplinarité positionne le pharmacien au cœur de l’offre de soins, d’après Corinne Daver, avocate spécialisée en droit de la santé au cabinet Fidal : « La coopération interprofessionnelle et l’utilisation de nouveaux outils de télémédecine constituent l’une des réponses à la désertification médicale, mais rien ne peut remplacer la proximité auprès des patients. Or, le pharmacien demeure clairement l’un des seuls acteurs de santé à remplir ce rôle, et ce, sur l’ensemble du territoire. Sa place est donc légitime et son implication doit ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...