Pharmacien Manager n° 137 du 18/04/2014
 

Ailleurs

Notre partenaire le consultant Dominique Filio a analysé l’aménagement, la circulation de la clientèle et l’implantation des produits dans la Pharmacie de Paris.


Rationaliser l’offre Le constat : les linéaires sont remplis. Le regard a du mal à être capté par un centre d’intérêt. Trop d’offre noie l’offre ! La reco : rationaliser l’offre en supprimant les marques qui, ici, tournent assez peu, comme Lierac et Caudalie. Aérer les linéaires pour créer des ruptures verticales « vides ». Ces derniers délimiteront les espaces et faciliteront la compréhension consommateur. L’astuce : un « vide » peut être utilisé pour y localiser un écran de messages sur les spécialisations, les formations, les animations et les services… Ne pas hésiter à communiquer sur l’expertise de l’équipe !Communiquer dans les vitrines Le constat : bravo, chaque vitrine remplit un rôle : celle de droite (voir ci-dessus) montre le positionnement de la pharmacie sur les médecines douces, celle de gauche est réservée aux promotions et celle du milieu aux publicités. La recommandation : remplacer la ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...