Pharmacien Manager n° 137 du 18/04/2014
 

SHAMPOOINGS

Marché

M.L.


Produits d’hygiène complémentaires aux « traitements », les shampooings spécifiques antichute auraient besoin de raviver leurs ventes. Avec 551 781 unités écoulées en 2013 (source IMS Pharmatrend), elles stagnent à - 0,5 %, alors que le chiffre d’affaires montre un léger signe de croissance (+ 1,4 %) à 5,1 M€. Comme si les consommateurs achetaient un shampooing antichute en même temps que la lotion (près de 500 000 unités vendues) ou les compléments alimentaires mais ne renouvelaient pas leur achat. Côté gammes, honneur aux « anciennes ». Klorane, sur le segment des shampooings antichutes, s’octroie 34,5 % de part de marché valeur (+ 7,4 %) et 40,3 % en volume (+ 8 %). Les statistiques Ospharm sur l’année 2013 montrent aussi que les challengers appartiennent au giron Pierre Fabre : Forticea de Furterer (20,8 % de part de marché en valeur) et Anaphase de Ducray (14,1 %).

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...