Pharmacien Manager n° 136 du 25/03/2014
 

TEMPS PARTIEL

côté équipe

en bref

Fabienne Rizos-Vignal


Le 13 février dernier, les partenaires sociaux de la branche officine ont tenté de relancer la négociation sur le temps partiel. Si l’intention était constructive, les points de divergence persistent et laissent les différents protagonistes sur un constat d’échec. La FSPF et l’USPO étaient prêtes à concéder une valorisation de 20 % des dépassements horaires intervenant dans le cadre des avenants pour compléments d’heures, à condition de laisser le taux de majoration des heures complémentaires à 10 %. Ces contreparties sont jugées insuffisantes pour FO. « Le taux de majoration des heures complémentaires est aligné sur ce que prévoit la loi de sécurisation, sans amélioration », déplore Olivier Clarhaut, secrétaire fédéral de FO-pharmacie qui s’oppose également à « la casse sociale » par le jeu des avenants pour compléments d’heures, sans limite dans leur amplitude. Pour Philippe ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...