Pharmacien Manager n° 136 du 25/03/2014
 

côté équipe

face au client

Marie Luginsland

En voiture électrique, à vélo ou encore à pied pour la version écolo… La livraison de médicaments à domicile s’affiche aujourd’hui comme un service aux patients. Qu’il convient toutefois de bien baliser.


Une population vieillissante, des enfants en bas âge, mais aussi des grippes et des fractures… Les raisons ne manquent pas pour conduire les pharmaciens au chevet de leurs patients. Pour la plupart d’entre eux, la livraison à domicile est un service historique pour lequel ils sont sollicités ponctuellement. Dans la mesure où la proposition d’un portage de médicament ne peut émaner du titulaire, ce qui serait assimilé par le Code de la santé publique à une sollicitation de clientèle. Penser social « Nous y allons chacun spontanément, comme nous l’avons toujours fait, c’est le petit plus de la relation client qui nous permet de vérifier par exemple que les personnes âgées se nourrissent bien », décrit Patricia Navet, titulaire à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais). Elle insiste sur l’aspect social de ce service rendu dans un rayon ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...