Pharmacien Manager n° 135 du 20/02/2014
 

STRATÉGIE

Pratiques management

Fabienne Colin

Vous visez un transfert ou le rachat d’une officine située dans un quartier d’affaires. Certes, les clients y sont pressés et exigeants. Mais ce type d’implantation offre de réelles perspectives de développement. Comment s’adapter ? Témoignages.


C’est par hasard, en 2000, que Peggy Del Campo s’est installée à Sophia-Antipolis (Alpes-Maritimes), la première technopole de France. Actuellement, le parc scientifique compte plus de 1 400 entreprises et rassemble près de 40 000 salariés, chercheurs et étudiants. Un terrain de jeu particulier que la titulaire ne regrette absolument pas. En 2006, elle a même quitté la placette sur laquelle son officine était située en zone piétonne pour s’implanter dans un lieu plus exposé (plus de 10 000 voitures circulent chaque jour devant), plus grand (250 m2) et surtout dans un centre médical créé à son initiative en collaboration avec un généraliste. Car pour attirer les employés de bureaux, il faut être particulièrement visible et facile d’accès. Affiner les plannings « C’est une clientèle atypique mais agréable. Mais il faut être très réactif, confie la titulaire ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...