Pharmacien Manager n° 135 du 22/02/2014
 

COMMISSARIAT AUX COMPTES

Pratiques gestion

En bref

F.P.


Dans le cadre du programme gouvernemental en faveur de la compétitivité des entreprises, les seuils déclenchant la nomination obligatoire d’un commissaire aux comptes pour les SELAS vont être rehaussés et alignés sur ceux, plus favorables, des SARL et des SELARL. Pour rappel, les SELAS dépassant à la clôture de l’exercice deux des seuils suivants sont tenues de nommer un commissaire aux comptes : total bilan : 1 000 000 € ; CA HT : 2 000 000 € ; nombre moyen de salariés : 20. En revanche, dans les SARL et SELARL, l’intervention d’un commissaire aux comptes est obligatoire lorsque les seuils suivants sont dépassés : total bilan : 1 550 000 € ; CA HT : 3 100 000 € ; nombre moyen de salariés : 50. Ce rehaussement des seuils visant à alléger la charge imposée en matière de contrôle légal des comptes doit s’articuler au niveau de sa mise en ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...