Pharmacien Manager n° 135 du 20/02/2014
 

ASSISTANT D’ÉCOUTES

L’actualité

F.P.


Début 2013, le Syndicat national des audioprothésistes (UNSAF) assignait au pénal,une pharmacienne de Saint-Germain en Laye pour avoir proposé à la vente l’assistant d’écoute Octave, commercialisé par Sonalto. L’UNSAF estime qu’il s’agit d’une pratique « constitutive d’un délit d’exercice illégal de la profession d’audioprothésiste ». Un an plus tard, le 17 décembre 2013, le tribunal correctionnel de Versailles a relaxé cet officinal. Avec son acquittement, le soulagement prévaut également pour plus de 1 000 pharmacies qui délivrent aujourd’hui Octave. Mais la partie n’est pas finie. L’UNSAF envisage de faire appel. Affaire à suivre.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...