Pharmacien Manager n° 135 du 20/02/2014
 

TESTS DE GROSSESSE ET LUNETTES

L’actualité

M.L*, P.C.-C.**


Le glas du monopole des tests de grossesse aux pharmaciens et des lunettes aux opticiens semble avoir sonné. Fin janvier, les sénateurs ont adopté en deuxième lecture le projet de loi Hamon sur la consommation par 189 voix pour et 137 contre. Et n’ont déposé aucun amendement visant à supprimer l’article relatif à la vente des tests de grossesse et d’ovulation en GMS. L’article sur la vente de lunettes en ligne a également été adopté pour permettre aux patients, selon Benoît Hamon, de gagner « 1 milliard d’euros ». Le projet de loi doit ensuite être présenté de nouveau à l’Assemblée nationale et au Sénat.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...