Pharmacien Manager n° 135 du 20/02/2014
 

HEURES COMPLÉMENTAIRES

Pratiques management

en bref

Fabienne Rizos-Vignal


Depuis le 1er janvier, lorsqu’un salarié à temps partiel effectue des heures complémentaires, son salaire est majoré de 10 % dès la première complémentaire. Auparavant, ces heures étaient rémunérées au taux horaire normal. A charge pour l’employeur de tenir compte de cette modification sur les bulletins de salaire. En aucun cas, les heures complémentaires ne peuvent pas être indemnisées sous forme d’un repos compensateur de remplacement. Un accord de branche peut prévoir un taux de majoration plus avantageux. Pour le moment, aucun accord n’a été conclu en pharmacie. Repère : Dès qu’un salarié à temps partiel travaille au-delà de son temps de travail contractuel, il accomplit des heures complémentaires. De tels dépassements d’horaires sont possibles dans la limite de 10 % du temps de travail contractuel.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...