Pharmacien Manager n° 134 du 23/01/2014
 

OTC RESPIRATOIRE

Marché

Carole de Landtsheer

Difficile de ne pas trouver le « bon » médicament pour soigner un énième rhume ou mal de gorge. Le marché de la sphère respiratoire se caractérise par une offre pléthorique qui ne cesse de s’étoffer sous l’impulsion des laboratoires, et sous l’influence des virus qui sévissent désormais toute l’année.


Selon les derniers chiffres de l’Afipa, les voies respiratoires continuent d’encombrer le marché de l’automédication, occupant la première place (529 millions d’euros, en cumul annuel mobile à septembre 2013) devant l’antalgie. Si l’on ne retient que l’OTC strict (médicaments non remboursables), le chiffre d’affaires s’élève à 369,5 millions d’euros pour 143,4 millions d’unités vendues et semble avoir atteint sa vitesse de croisière : + 5 % en volume et + 7 % en valeur (IMS Health, données Pharmatrend, CAM septembre 2013). En toute logique, le secteur démontre une forte saisonnalité liée aux rigueurs de l’hiver. Mais, phénomène assez récent, celle-ci « tend à se décaler dans le temps, glissant des mois de novembre-décembre vers ceux de janvier-février », observe Cédric Guyader, directeur de la division Santé Grand Public au sein des laboratoires Bouchara Recordati. Hivers à rallonge ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...