Pharmacien Manager n° 133HS du 06/12/2013
 

L’ESSENTIEL
NÉPENTHÈS

Cahier spécial

Marquer sa différence

M. L.


« Notre objectif est d’atteindre les 700 enseignes en 2017 », a annoncé Camille Yammine, DG du groupement Népenthès lors de son congrès à Monaco le mois dernier. Pour l’heure, 300 pharmacies adhérentes sont déjà aux couleurs Népenthès ou Proxipharma. Et 50 projets sont en cours de réalisation. Le passage sous enseigne, jusque-là consistant en un « relooking » du point de vente, a pris un nouveau tournant. La première officine agencée de A à Z Proxipharma (merchandising, mobilier…) a ouvert ses portes en septembre. La pharmacie du Clocher à Massy, dans l’Essonne, est donc passée au concept global pour un coût modéré de 450 euros le mètre carré. Autre tournant, celui de la cosmétique visage pour la MDD du groupement. Née fin novembre, la gamme Nep Cosmétique visage compte 8 références (sérum, crème, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Enquête flash

L'Ordre des pharmaciens propose de créer une catégorie de médicaments « à prescription pharmaceutique ». Ce sont des produits listés mais qui pourraient relever du conseil officinal. Y êtes-vous favorable ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...