Le Moniteur des pharmacies n° 3204 du 16/12/2017
 

Stratégies

Gestion

ANNE-CHARLOTTE NAVARRO 


1 Etre prêt dès le 1er janvier 2018 A compter du 1er janvier 2018, les logiciels de caisse utilisés par les commerces devront être certifiés « propres ». Une certification qui permet de garantir l’absence de fonction d’effacement des ventes et de rééquilibrage du stock. Si les démarches de certification ne nécessitent aucune tâche supplémentaire, aux yeux de la loi, l’employeur est responsable de l’utilisation d’un logiciel non certifié. 2Tout enregistrer sur un logiciel certifié Toutes les ventes réalisées avec un client non assujetti à la TVA doivent être enregistrées dans un logiciel certifié, sans tenir compte du mode de règlement : espèces, chèque ou carte bancaire. Les ventes et achats réalisés entre professionnels peuvent être enregistrés sur un ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

L'augmentation du point salarial de 1,6 % est-elle suffisante ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK