Le Moniteur des pharmacies n° 3203 du 09/12/2017
 

Expertise

Questions de comptoir

ANNE DROUADAINE 


réponse Si la prise de fluor réduit l’incidence de la carie chez les enfants et adolescents, un apport excessif peut conduire à l’apparition d’une fluorose dentaire. Modérée, la fluorose dentaire est responsable d’un préjudice esthétique (apparition de fines lignes blanches horizontales et parallèles sur l’émail des dents). En revanche, dans les formes avancées, la fluorose dentaire peut générer des taches jaunâtres ou brunâtres et, plus grave, une érosion de l’émail et une fragilité dentaire accrue. Les apports de fluor chez l’enfant doivent donc être quantifiés. Il faut pour cela tenir compte des apports alimentaires (eau du robinet, eaux minérales, sels de table fluorés) et locaux avec les dentifrices. Le risque de fluorose est accru en cas d’utilisation de dentifrice avant l’âge de 1 an en raison ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK