Le Moniteur des pharmacies n° 3203 du 09/12/2017
 

Expertise

Autour du médicament

YOLANDE GAUTHIER 


Des effets indésirables ont été rapportés à l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) après la consommation de compléments alimentaires à base de spiruline. Dans un avis publié le 30 novembre, l’agence invite les consommateurs à privilégier les circuits d’approvisionnement les mieux contrôlés par les services publics. Elle souligne que les produits contenant de la spiruline « peuvent être contaminés par des cyanotoxines, des bactéries ou des éléments traces métalliques (plomb, mercure, arsenic) ». La maîtrise de la qualité des eaux de production de la spiruline et des procédés d’obtention de la cyanobactérie par les fabricants est importante. L’Anses déconseille ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK