Le Moniteur des pharmacies n° 3201 du 01/12/2017
 

Expertise

Autour du médicament

YOLANDE GAUTHIER 


Dans un article publié sur son site, « 60 Millions de consommateurs » met sur la sellette les huiles essentielles de lavande et de tea tree, largement utilisées dans des produits répulsifs antipoux. Citant une étude publiée en 2007 dans le New England Journal of Medicine, le magazine rappelle que trois cas de gynécomastie ont été observés chez des garçons prépubères qui utilisaient régulièrement des cosmétiques en contenant. Et en conclut que ces huiles essentielles pourraient agir comme des perturbateurs endocriniens. « Coïncidence ne veut pas dire relation. L’étude du NEJM a été discutée et même contestée, réplique Loïc Bureau, coresponsable du DU Aromathérapie à la ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK