Le Moniteur des pharmacies n° 3200 du 25/11/2017
 

MON ENGAGEMENT

Vous avez la parole

Vous avez la parole

MAGALI CLAUSENER 


Michel Gabas, 52 ans, a l’accent chantant du Sud-Ouest. Ce Tarbais, fils d’ouvrier devenu pharmacien, est installé depuis une vingtaine d’années à Eauze, dans le Gers. Une commune de 4 200 âmes dont il est le maire. Michel Gabas est également conseiller départemental. C’est en tant qu’élu local, qu’il a écrit au Premier ministre Edouard Philippe. Le motif ? « L’état alarmant du système de santé », qui conduit à l’apparition de déserts médicaux. « Depuis Chirac, les gouvernements n’ont rien fait », s’insurge l’officinal. Il critique aussi le plan récent pour renforcer l’accès territorial aux soins : « Les maisons de santé et la télémédecine sont de fausses bonnes idées. La télémédecine ne peut se développer que sous deux conditions : un débit internet identique sur le territoire avec la ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK